La réforme des études médicales et paramédicales entrée en vigueur en 2020 a bouleversé l’accès aux études de santé autant qu’aux formations aux métiers de la rééducation. À l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), la Licence Sciences pour la Santé (SpS) a remplacé la PACES et permet aux meilleur·es candidat·es d’accéder à plusieurs filières. Page après page, l’organisme CEPSUP vous dit tout sur les études de santé à Reims.

Notre prochaine Journée Portes Ouvertes CEPSUP Reims se fera EN LIGNE ET EN DIRECT le :
Samedi 6 Mars 2021 à 10h30 , 14h et 15h30.
Pour participer à cette Journée Portes Ouvertes vous devez vous inscrire à un des créneaux disponibles sur ce lien

Sommaire :

Parcours médecine : les études pour devenir médecin généraliste ou spécialiste

La Première Année Commune aux Études de Santé (PACES) a longtemps constitué le passage obligé pour quiconque souhaitait devenir médecin généraliste ou spécialiste. En 2020, une réforme a acté la fin de la PACES. À l’URCA, cette voie unique s’est transformée en une nouvelle voie, elle aussi unique : la Licence Sciences pour la Santé. Depuis, intégrer une formation de médecin passe obligatoirement par elle.

Les 3 cycles des études médicales

Pour l’étudiant·e sélectionné·e à l’issue de la Licence SpS, les études de médecine sont divisées en plusieurs cycles. Le 1er s’étale sur 3 années et est basé essentiellement sur un apprentissage théorique. Le 2ème cycle dure lui aussi 3 ans ; les enseignements y sont répartis pour moitié entre les stages hospitaliers et les cours à la faculté de médecine. La longueur du 3ème cycle, enfin, varie selon le projet professionnel de l’étudiant·e.

Parcours maïeutique : les études pour devenir sage-femme

À l’URCA, candidater à une entrée en école de sage-femme impose à l’étudiant·e de valider son année en Licence SpS. Mais les places y étant limitées, seul·es les étudiant·es les mieux noté·es tout au long de l’année sont admis·es directement sur dossier. Les autres sont soumis·es à des épreuves orales d’admission.

Une formation de sage-femme qui dure 5 ans

En école de sages-femmes, le programme des 2ème et 3ème années met l’accent sur la connaissance de la physiologie et vise à donner aux étudiant·es une maîtrise de l’obstétrique normale. Les connaissances acquises en 4ème et 5ème années permettent de reconnaître immédiatement la pathologie et d’agir en conséquence. Ces 5 années d’études post-baccalauréat sont sanctionnées par le diplôme d’État de sage-femme.

Parcours odontologie : les études pour devenir chirurgien-dentiste

À l’URCA, candidater à une entrée en faculté de chirurgie-dentaire impose à l’étudiant·e de valider son année en Licence SpS, tout en se hissant parmi les meilleurs éléments ; là aussi, les places sont limitées. Comme pour les études de médecine, les études dentaires s’articulent ensuite autour de 3 cycles.

Les différents cycles des études de dentisterie

Le Diplôme de formation générale en sciences odontologiques sanctionne le 1er cycle, et le Diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques sanctionne le 2ème cycle. Le 3ème cycle peut être court (2 semestres) ou long (6 à 8 semestres). Ce dernier permet de s’orienter vers une carrière spécialisée.

Parcours pharmacie : les études pour devenir pharmacien

Pour prétendre à une entrée en UFR de pharmacie à l’URCA, l’étudiant·e doit passer par une année en Licence SpS et figurer parmi les meilleur·es élèves. Si le 1er cycle démarre avec cette Licence Sciences pour la Santé, il se poursuit avec 2 années supplémentaires, sanctionnées par le Diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques.

Des études pharmaceutiques conclues par plusieurs filières

La 4ème année des études pour être pharmacien marque le début du 2ème cycle. Les 2 années constituant ce cycle sont sanctionnées par l’obtention du Diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques. La durée du 3ème cycle varie selon le projet professionnel de l’étudiant·e et la filière dans laquelle il ou elle ambitionne d’exercer : biologie médicale, pharmacie, ou innovation pharmaceutique et recherche.

Parcours kinésithérapie : les études pour devenir masseur-kinésithérapeute

Les études de kiné à Reims s’étalent sur 5 années : 1 an en Licence SpS suivi de 4 ans en IFMK (Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie). À l’issue de ces 5 années est délivré le diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute. Mais la particularité de l’URCA est qu’elle impose aux bachelières et bacheliers désireux·ses d’intégrer une école de kiné de suivre obligatoirement, en complément de leur Licence SpS, les enseignements du parcours STAPS.

Après la Licence SpS parcours STAPS : l’IFMK

Les études en IFMK durent 4 années, réparties sur 2 cycles. Chaque année de formation comprend des Unités d’Enseignement (UE) délivrées par l’institut et des apprentissages cliniques réalisés en stages auprès de patients. Les études de masseur-kinésithérapeute s’achèvent avec la rédaction d’un mémoire et la réalisation d’un stage professionnalisant de 12 semaines.

Parcours ergothérapie : les études pour devenir ergothérapeute

Les candidat·es aux écoles d’ergothérapie aussi doivent obligatoirement s’inscrire en Licence Sciences pour la Santé à l’URCA. Une année durant, ces bachelières et bacheliers suivront des enseignements liés à la santé, complétés par des enseignements liés à l’une des Licences proposées par l’Université de Reims Champagne-Ardenne.

L’école d’ergothérapie de Nancy

L’étudiant·e sélectionné·e à l’issue de la Licence SpS poursuit son parcours à l’Institut de Formation en Ergothérapie (IFE) de Nancy, pour une durée de 3 ans. Il ou elle y suivra une formation théorique sous la forme de cours magistraux et de travaux dirigés, couplée à une formation clinique et situationnelle.

Parcours psychomotricité : les études pour devenir psychomotricien

En 2020, l’intégration des formations paramédicales à Parcoursup a bouleversé l’organisation des concours paramédicaux. Pour autant, cette réforme n’a pas mis fin à la grande sélectivité qui caractérise l’accès aux écoles paramédicales de France. À l’URCA, les bachelières et bacheliers désireux·ses d’intégrer une école de psychomotricien doivent obligatoirement passer par la Licence Sciences pour la Santé.

L’école de psychomotricité de Mulhouse

L’étudiant·e sélectionné·e à l’issue de la Licence SpS poursuit son parcours à l’Institut Interrégional de Formation de Psychomotricité (IIFP) de Mulhouse, pour une durée de 3 ans. Sa formation comportera alors des enseignements strictement théoriques, des enseignements théorico-cliniques, des enseignements pratiques organisés en modules, et des stages.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • résultat PACES Reims
  • fac médecine Reims nombre étudiant
  • date concours PACES Reims 2020