Pour exercer le métier de pharmacien, les études durent de 6 à 9 années en incluant la très sélective 1ère année en PASS ou en L.AS. Dans le cadre de ses portraits des différentes filières des études de santé, l’organisme CEPSUP vous explique en détails en quoi consistent les études de pharmacie à Reims.

cepsup-prepa-sante-pharmacien-etudes
Notre prochaine se fera le :
Samedi 3 Octobre 2020 de 10h00 à 16h00.

Être pharmacien, c’est quoi ?

La grande majorité des pharmaciennes et des pharmaciens exerce en officine. Certains sont à leur compte, quand d’autres sont salariés. En officine, le rôle de ce professionnel de la santé est de délivrer des médicaments prescrits sur ordonnance médicale. Il conseille et il informe les patients sur le traitement à suivre. Il donne des indications sur la posologie, c’est-à-dire les doses à respecter sur une durée donnée.

 

L’un des autres rôles du pharmacien exerçant en officine est de délivrer des produits de parapharmacie, sans prescription médicale. En cas de pathologie légère, le patient peut solliciter le pharmacien qui lui proposera un produit ne nécessitant pas d’ordonnance, ou qui l’orientera vers un médecin. Acteur de la santé publique, le pharmacien contribue également au dépistage et à la prévention de certaines pathologies. Avec régularité, il commande, réceptionne et stocke les médicaments et produits.

Être pharmacien en officine, mais aussi à l’hôpital ou dans l’industrie pharmaceutique

Le pharmacien peut également exercer à l’hôpital, où il délivre les médicaments prescrits par les médecins aux malades hospitalisés. Il peut également, s’il jouit d’une spécialisation en biologie médicale, pratiquer son métier dans un laboratoire d’analyses médicales. Enfin, s’il œuvre dans l’industrie pharmaceutique, il contribue à l’élaboration de nouveaux médicaments et à la surveillance des produits existants.

Le PASS ou une L.AS, la 1ère année de la formation de pharmacien

La réforme de la PACES en 2020 a mis fin à la Première Année Commune aux Études de Santé, remplacée par deux voies :

  • le PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé)
  • les AS (Licences Accès Santé)

 

À présent, à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), l’aspirant pharmacien·ne doit obligatoirement passer par une année en PASS ou en L.AS. Cette obligation vaut aussi pour les étudiant·es espérant rallier des études :

L.AS et PASS : ce qui les différencie

Le PASS et les L.AS ont en commun une construction bipartite : l’un comme l’autre sont composés d’une part de formation de santé et d’une part de formation dans une mention de Licence (Économie et gestion, STAPS, Psychologie…). La différence fondamentale réside dans les proportions. Avec le PASS, la part de formation de santé domine ; avec les L.AS, c’est l’inverse.

Les L.AS et le PASS se soldent-ils par un « concours de pharmacie » ?

À l’URCA, candidater à une entrée en UFR de pharmacie impose à l’étudiant·e de valider son année en L.AS ou en PASS. Cependant, les places y étant limitées, seul·es les étudiant·es les mieux noté·es tout au long de l’année sont admis·es directement sur dossier. Les autres sont soumis·es à des épreuves orales d’admission.

 

L’étudiant·e qui a validé son année sans parvenir à accéder à une formation pharmaceutique peut intégrer :

  • la L2 de la Licence correspondant à son option s’il ou elle vient du PASS
  • la L2 de la Licence correspondant à sa majeure s’il ou elle vient d’une L.AS

 

À l’issue de cette nouvelle année, il ou elle jouit d’une 2nde chance de rallier une fac de pharmacie.

Une prépa médecine pour décupler ses chances de succès

Le numerus clausus a disparu en 2020, mais c’est à présent les universités et les ARS qui limitent les places en études de santé. Conséquemment, seul·es les étudiant·es les mieux préparé·es peuvent intégrer une UFR de pharmacie. L’organisme CEPSUP vous aide à atteindre cet objectif.

Les études pharmaceutiques du 1er cycle

Si le 1er cycle démarre avec le PASS ou une L.AS, il se poursuit avec 2 années supplémentaires appelées DFGSP2 et DFGSP3, puisqu’elles préparent au Diplôme de formation générale en sciences pharmaceutiques. Cette formation commune de base est associée à des enseignements optionnels. Les enseignements optionnels permettent d’approfondir les connaissances de base et préparent à un exercice professionnel particulier (officine, industrie et recherche ou biologie) ou à une carrière de recherche. Ces enseignements sont composés de plusieurs Unités d’Enseignements.

Les stages du 1er cycle d’études

À la fin de la DFGSP2, l’étudiant·e réalise un stage officinal d’initiation de 4 semaines, qui permet de prendre un premier contact avec les réalités professionnelles. Le stage, à temps complet, doit obligatoirement être effectué dans une même officine, selon les horaires fixés par le maître de stage et dans la limite des heures d’ouverture de l’officine. Au cours de la DFGSP3, l’étudiant·e suit cette fois un stage d’application des enseignements coordonnés de 2 semaines.

Les études pharmaceutiques du 2ème cycle

La 4ème année des études pour être pharmacien marque le début du 2ème cycle. Les 2 années constituant ce cycle sont appelées DFASP1 et DFASP2 puisqu’elles sont sanctionnées par l’obtention du Diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques.

Pré-orientation et orientation pendant le 2ème cycle d’études

Au cours de la DFASP1 (4ème année), l’étudiant·e suit un stage d’application des enseignements coordonnés de 2 semaines. La DFASP1 est une année de pré-orientation des 3 filières :

  • officine
  • industrie et recherche
  • biologie

 

La 5ème année, elle, est une année dite « hospitalo-universitaire » (ou AHU). Pour celles et ceux souhaitant devenir pharmacienne ou pharmacien, c’est l’année de l’orientation. Elle comporte des stages à mi-temps en milieu hospitalier, qui permettent d’acquérir une connaissance pratique de la maladie.

Poursuivre sa formation pour devenir pharmacien avec l’internat

L’étudiant·e peut se présenter au concours de l’internat des hôpitaux. L’internat est une formation rémunérée d’une durée de 4 ans, au contact de praticiens hospitaliers, de médecins et de pharmaciens.

Les études pharmaceutiques du 3ème cycle

L’obtention du diplôme pour être pharmacien a lieu à l’issue d’un 3ème cycle d’études, qui peut être :

  • un cycle dit « court »
  • un cycle dit « long »

1 année de cycle court…

Le cycle court se compose d’une année supplémentaire seulement. Cette 6ème année comprend un stage professionnel de 6 mois en officine ou dans une entreprise pharmaceutique. L’étudiant·e peut, en 6ème année, perfectionner ses connaissances par la validation d’un Master 2 ou d’un D.U.

… ou 3 à 4 années de cycle long

Le cycle long, lui, voit l’étudiant·e s’engager :

  • soit dans la filière biologie médicale
  • soit dans la filière pharmacie
  • soit dans la filière innovation pharmaceutique et recherche

 

Ce cycle réclame 3 à 4 années d’études supplémentaires.

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • UFR pharmacie Reims
  • études pharmacie France
  • étude pharmacie difficile