Dans le cadre de la réforme de l’accès aux études de santé en France, la PACES a été supprimée en 2020. À l’URCA, une voie unique la remplace désormais : la Licence Sciences pour la Santé. Dans cette page, l’organisme de prépas CEPSUP vous détaille le fonctionnement de cette L1 hautement sélective.

Notre prochaine Journée Portes Ouvertes CEPSUP Reims se fera EN LIGNE ET EN DIRECT le :
Samedi 23 Janvier 2021 à 10h30 et 14h00.
Pour participer à cette Journée Portes Ouvertes spéciale Premières vous devez vous inscrire à un des créneaux disponibles sur ce lien

À l’URCA, ni PASS, ni L.AS pour succéder à la PACES, mais une unique Licence Santé

Dès la rentrée 2021, à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA), l’accès aux études de santé se fait non pas par le biais du PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé) ou des L.AS (Licences Accès Santé), comme c’est le cas dans la majorité des universités de France, mais par le biais d’une Licence mention Sciences pour la Santé (ou SpS).

 

La mention Sciences pour la Santé abrite 10 parcours différents, correspondant chacun à une discipline et/ou à un site d’enseignement différents :

  • Droit (site de Reims) : 191 places
  • Droit (site de Troyes) : 36 places
  • Économie et gestion (site de Reims) : 105 places
  • Économie et gestion (site de Troyes) : 20 places
  • Psychologie (site de Reims) : 125 places
  • Sciences (site de Reims) : 220 places
  • Sciences de l’éducation (site de Châlons-en-Champagne) : 8 places
  • Sciences pour l’ingénieur (site de Charleville-Mézières) : 16 places
  • Sciences sanitaires et sociales (site de Reims) : 66 places
  • STAPS (site de Reims) : 151 places

Les débouchés de la Licence Sciences pour la Santé

La Licence Sciences pour la Santé conduit les meilleur·es élèves aux études de santé MMOP et aux études paramédicales. À l’Université de Reims Champagne-Ardenne, passer par cette L1 est donc obligatoire pour les bachelier·es souhaitant s’engager dans une filière :

  • de médecine
  • de maïeutique
  • d’odontologie
  • de pharmacie
  • de kinésithérapie
  • de psychomotricité
  • d’ergothérapie

Les matières étudiées en Licence Sciences pour la Santé

Le programme d’une Licence SpS, quel que soit le parcours choisi, s’articule autour de 3 grands groupes de matières :

  • les enseignements santé, communs à toutes les élèves : ils représentent 24 ECTS
  • les matières transverses, communes à toutes les élèves : elles représentent 12 ECTS
  • les matières du parcours hors-santé (droit, économie et gestion, etc.) : elles représentent 24 ECTS

 

Les enseignements santé comprennent des enseignements portant sur les êtres vivants au niveau moléculaire, cellulaire, anatomique et systémique mais également des connaissances sur des aspects plus spécifiquement associés à la santé. Parmi ces enseignements, l’étudiant·e choisit au semestre 2 une à 5 UE spécifiques, correspondant chacune à une filière de santé parmi celles évoquées ci-avant. Minoritaire, le groupe « transversal » comprend, pour sa part, des enseignements liés au numérique ainsi qu’aux langues vivantes.

Un concours médecine en Licence Sciences pour la Santé ?

Le concours PACES n’existe plus depuis 2020. Depuis, l’URCA l’a remplacé par un système de contrôle continu assorti, selon la moyenne de l’élève, d’une épreuve à l’oral.

Un « oral de médecine » à la fin de l’année en Licence SpS

Valider son année en Licence SpS (autrement dit obtenir une moyenne supérieure à 10/20) n’est qu’une étape vers l’accès à une 2ème année d’études de santé. Si vous faites partie des étudiant·es ayant obtenu les meilleures notes tout au long de cette année, vous passerez directement en médecine, maïeutique, odontologie, etc. Dans le cas contraire, vous serez soumis·e à une épreuve orale qui décidera si, oui ou non, vous pouvez compléter le reste des places disponibles

Vous avez validé votre L1 Santé sans avoir accédé à une 2ème année d’études de santé

Les étudiant·es qui ont validé leur année en L1 Santé mais qui n’ont pas été admis·es en 2ème année d’études de santé (soit qu’ils ou elles n’aient pas été admissibles aux épreuves d’admission, soit qu’ils ou elles n’aient pas réussi celles-ci) peuvent, au choix :

  • poursuivre en 2ème année de la Licence correspondant à la mention choisie (exemples : L2 Droit, L2 STAPS…)
  • se réorienter vers une autre formation

 

Tout·e étudiant·e n’ayant pas été admis·e en 2ème année d’études de santé conserve le droit d’y candidater une 2nde fois, à l’issue de sa L2 ou de sa L3. Cette 2nde chance est soumise à la validation préalable par l’étudiant·e de 60 crédits ECTS supplémentaires lors de sa 2nde candidature (la validation nécessaire pour cette 2nde chance est donc d’au moins 120 ECTS).

Vous n’avez pas validé votre L1 Sciences pour la Santé

Les étudiant·es qui n’ont pas validé leur année en Licence SpS peuvent, au choix :

  • redoubler en 1ère année de la mention de Licence d’adossement
  • se réorienter en 1ère année d’une autre formation à l’URCA ou dans un autre établissement d’enseignement supérieur, via Parcoursup

Comment s’inscrire en Licence SpS à Reims ?

S’inscrire en Licence Santé à Reims comme dans toute autre université de France impose de passer par la plateforme Parcoursup et de respecter son calendrier annuel.

La Licence SpS sur Parcoursup : les vœux

Sur Parcoursup, les candidats formulent un vœu pour chacun des parcours de la Licence « Sciences pour la Santé – Accès santé » qui les intéressent. Les candidat·es sont vivement incité·es à candidater dans le plus grand nombre possible de parcours ; le nombre de places dans chacun de ces parcours est strictement limité. Ainsi, plus grand est le nombre de parcours pour lesquels vous candidatez, plus grandes sont vos chances d’intégrer la Licence SpS.

Les élèves de Reims privilégiés à l’URCA

Tou·tes les lycéen·nes de Terminale de toutes les académie françaises sont en droit de candidater à l’URCA. Néanmoins, le rectorat fixe chaque année un pourcentage maximal d’admission de bachelières et bacheliers issu·es d’autres académies que celle de Reims.

Des prépas santé consacrées à la Licence SpS de Reims

Même si les concours PACES ont disparu, une sévère sélectivité s’exerce toujours aux portes des études de médecine, de maïeutique, d’odontologie, de pharmacie, de kinésithérapie, de psychomotricité et d’ergothérapie. À partir de la Terminale et ce, jusqu’à la fin de votre année en Licence SpS, en présentiel à Reims ou à distance, l’organisme CEPSUP est à vos côtés.

 

Découvrez dans notre brochure ou sur notre site internet :

  • notre Terminale Santé
  • notre année blanche P0
  • nos stages pré-universitaires
  • notre préparation annuelle

LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • parcours accès santé
  • URCA PASS
  • Licence droit, option santé